Nouvel article sur la dépêche du midi et la nouvelle république

Lourdes. À l’attaque des végétaux du château fort

nettoyage

Fabrice Poueyto en rappel sur la muraille. / Photo S.C.
Fabrice Poueyto en rappel sur la muraille. / Photo S.C.
Les yeux rivés sur la façade du château fort, les Lourdais peuvent découvrir des hommes suspendus à la muraille. Ce sont Fabrice Poueyto, Thomas Tabarant et Pascal Rodriguez, de Travaux Aqua. Leur mission ? Dévégétaliser la muraille, côté est du château fort de Lourdes. Ces jardiniers de l’extrême réalisent ces travaux sur corde, soit «en rappel». Ils enlèvent thym, acacia, ronces, lierre… Bref, tout sauf les fruitiers. Ces travaux de nettoyage dépassent l’aspect esthétique. «C’est également de la prévention. Les végétaux qui poussent peuvent désolidariser les pierres», explique Pascal Rodriguez, d’Aventures sans frontière à Lourdes. Ce type de nettoyage est réalisé tous les deux ans, en concertation avec l’architecte en chef des Monuments historiques. La face ouest sera concernée en février-mars 2014.
En attendant, ces cordistes travaillent au soleil, débroussailleuse à la main. «Nous faisons tout type de travaux dans des lieux difficiles d’accès, comme boucher des fuites sur les toits des hôtels», ajoute Pascal Rodriguez. D’ores et déjà, les trois compères sont ravis de «bosser à la maison» et dans un cadre d’exception. S.C.
La Dépêche du Midi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.